Fumeur

Le tabac est nocif pour la santé, il l’est également pour tout acte de chirurgie avec anesthésie.

-       Il augmente le risque d’infection en particulier respiratoire.

-       Il augmente le risque cardiaque en doublant le risque d’infarctus

-       Il augmente les risques de complications chirurgicales (retard de cicatrisation, abcès, voire des complications graves différentes selon le site opératoire)

 

Plus l’arrêt préopératoire du tabac est long avant la chirurgie, plus le risque de complication diminue. Un arrêt même de 48h avant la chirurgie permet une baisse de l’oxyde de carbone dans le sang, et donc une meilleure oxygénation.

Par ailleurs, il est recommandé de ne pas fumer dans les 6 heures précédant une intervention chirurgicale ou un examen sous anesthésie générale.


Tout savoir sur l'anesthésie